PROJET ARCHITECTURAL & PAYSAGER

Le projet architectural définit l'organisation spatiale du site, son fonctionnement,

son aspect esthétique et les techniques constructives qui permettent d'y arriver.
Il nécessite l'élaboration d'un programme, qui peut être évolutif.
Il se concrétise dans la création de plans, de dessins, de fiches techniques et d'une éventuelle charte.

Au début du début. C’était le logis segnorial.

En 1789, quand les nobles avaient les fourches au cul, c’est devenu une ferme collective.

Plus tard, c’est un maréchal ferrand qui s’installe et qui donne une allure de forge à la maison.

Le 13 Juillet 1989, des marionnetistes acquièrent la maison et s’y installent avec leurs trois enfants, leurs 37 marionnettes et autant décors.

Pendant 22 ans, la maison vit au rythme du Théâtre du Gros Bonhomme

et de ses spectacles.

À partir de 95, elle acceuille un festival de marionnettes qui anime le village jusqu’en 2009. Entre temps les enfants ont grandis et sont partis à la ville. les parents quant à eux, prenant doucement de l’âge, s’en vont vivre à la mer. La Maison reste là. avec ses courants d’airs.

Pour sauver la maison de la ruine On prend des pics et de pioches, on entame un combat contre les ronces, les orties et les goutières.

On extermine un champignon géant. on perd un toit dans la bataille, on en restaure deux autres.

On calfeutre des fenêtre, on chasse les souris.

On charpente, on maçonne, on electrifie, on peste, on gamberge, on grelotte. On chauffe, on cuisine.

En somme, on habite.

On c’est qui ? C’est des artistes, des bricoleurs, des passionné·e·s d’éducation populaire. Des astucieux et des paumés.

Des biens ou moins jeunes. Certains sont des oiseaux de passage (les copaines), d’autres y reviennent souvent (les bricoleureuses), d’autres encore y font leur nid (les colocs).

Et on y fait quoi ? Un lieu de vie, de renconre. un laboratoire de création, d’éducation populaire, d’échange de connaissance et de compétence.

Tout s’imbrique. Retaper la maison pour acceuillir du monde. Et acceuillir du monde pour retaper la maison.

La maison Broche est un défi contre les sceptiques. C’est un chantier école mené par des bricolo·e·s.

C’est un jardin experimental, un laboratoire architectural, un atelier partagé.

C’est faire d’une vieille Maison, un habitat écologiquement viable.

La Maison Broche c’est un chantier permanent, megalo, vivant

LE REZ-DE-CHAUSEE

LE TERRAIN

© 2016 by Sandra Calvente et  Hélène Godet

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now